acteur de durabilité

philosophie

dans l’ADN depuis toujours

Précurseur dans le domaine du traitement des eaux au début des années 70 ou au niveau du recyclage dans la construction dans les années 90, eloy, dans son fonctionnement actuel et son développement, cherche en permanence à préserver, voire améliorer la société et l’environnement ! A côté de projets structurants d’économie circulaire comme l’ecocentre de Bierset, par exemple, ou encore celui de citernes plus légères mais tout aussi robustes, l’entreprise mène diverses opérations citoyennes pour favoriser le bien-vivre ensemble.

performant, mais pas à n’importe quel prix !

A son niveau, eloy se positionne comme apporteur de solutions face aux défis du développement durable. Nous nous engageons à concevoir les meilleurs solutions qui préserveront l’équilibre des éléments naturels indispensables à la vie. Nous voulons inspirer nos partenaires à mettre en œuvre des alternatives qui n’impacteront pas l’eau, l’air ou la terre !

une vision, une organisation

Pour agir de manière professionnelle et structurée, un groupe de travail interne a été mis en place. Son objectif est de déterminer les axes prioritaires de travail pour l’entreprise en termes de durabilité afin de décider d’actions concrètes, de les mener à bien et d’offrir des performances tangibles. Dans cet optique, le groupe bénéficie d’un soutien de la Région Wallonne et est accompagné par des experts agréés.

démarche

initiatives écologiques à date

1.100 m2 de panneaux photovoltaïques

1.100 m2 de panneaux photovoltaïques

  • 1216 panneaux photovoltaïques (1100m²) pour une puissance totale de 249kw. En production avec ensoleillement optimal, 100% de la puissance générée est consommée pour l’outil
  • Projet d’éolienne sur site de Sprimont et de panneaux sur immeuble administratif

machines hybrides

machines hybrides

Moins polluantes et moins bruyantes

électrification de la flotte

électrification de la flotte

Objectif : atteindre 15% de conversion du parc fleet en 2 ans… et 60% en 2025 !

media filtrant (oxybee) 100% recyclé

media filtrant (oxybee) 100% recyclé

Les oxybees sont fabriquées à 100% à partir de plastique recyclé

0 carbon : bilan, silva nova, ecocentre

0 carbon : bilan, silva nova, ecocentre

  • Bilan carbone en cours d’étude
  • Compensation CO² pour chaque transport de cuves grâce au projet de reforestation Silva Nova
  • L’ecocentre, grâce à sa situation centrale et sa philosophie (0 transport à vide) participe à réduire l’empreinte carbone

projet pur 4 up : plastiques recyclés

projet pur 4 up : plastiques recyclés

Un projet en partenariat avec le groupe COMET pour permettre l’intégration de plastique recyclé dans les cuves plastiques

recypark interne

recypark interne

  • Sur site de Sprimont, 8 containers en fonction des types de produits, parc Remondis, collecteur de piles usagées
  • 1350m³ de déchets triés annuellement et acheminés vers différents centres de valorisation agréés

centres de traitement des déchets inertes

centres de traitement des déchets inertes

2 sites de déchets classe 3 en région liégeoise : Bierset ecocentre et Sprimont (Chanxhe)

gestion des terres de chantier

gestion des terres de chantier

  • 1 centre de regroupement de terres (Bierset ecocentre)
  • Divers sites de versage de terres en province de Liège

ecocentre : circular operations

ecocentre : circular operations

Unique en Wallonie, le site eloy de Bierset, appelé ecocentre (eco = circular operations), favorise l’économie circulaire dans le secteur de la construction.

Il réunit au même endroit la production de béton, la collecte et le traitement d’inertes et la gestion des terres. L’objectif pour les camions est de rentrer à charge avec des déchets et de sortir à charge avec des empierrements recyclés, du béton (recyclé), ou encore des terres saines (chaulées ou non).

recyclage des eaux de process

recyclage des eaux de process

  • Les 2 centrales à béton (Bierset ecocentre et et centrale de Sprimont) et la centrale de l’usine de cuves préfabriquées recyclent les eaux de process.
  • La centrale de Sprimont utilise un système de filtres presse unique en Belgique qui recycle 100% des eaux de process et de lavage et récupère sables et agrégats. Les matières réactives compactées retournent vers les cimenteries

production de bétons recyclés

production de bétons recyclés

La centrale à béton recyclés de Bierset (ecocentre) utilise les matériaux recyclés sur site.

station d’épuration sur site

station d’épuration sur site

  • Sur site de Sprimont, 9 séparateurs d’hydrocarbures pour élimination des pollutions dues aux coulées de carburant ou huile liées à l’usage de machines et de véhicules, etc.
  • Volume d’eaux usées traitées par an : 4 800 m³

l’humain : notre moteur

  • 3éme génération d'une entreprise familiale
  • Clan de 520 collaborateurs
  • Main d'oeuvre locale
  • Savoir-être et bien-être au coeur de l'état d'esprit
  • Engagements QHSE
  • Equipe dédiée à la transition écologique et au développement durable
préserver l'environnement

notre solidité : la performance économique

2

Pôles complémentaires (construction et gestion de l’eau)

130 Mio

CA (dont 70% en Belgique)

+10 %

Croissance linéaire annuelle depuis 2010

200 +

Chantiers de construction/an

18 K

Cuves/an produites à Sprimont

6

Unités de production en Wallonie

historique

étapes clé de développement

Fraîchement diplômé, Robert Eloy se lance dans la conception et la construction de machines agricoles. En 1949, Robert Eloy entre dans la société de son beau-père, la sprl Vincent qui approvisionnait les charbonnages en bois pour étançons. Parce qu’il est un entrepreneur qui déteste voir ses camions rouler à vide (selon l’expression consacrée), Florent Vincent se lance dans le commerce de charbon pour rentabiliser ses transports. La société devient sprl Bois et Charbon à Aywaille.

Robert Eloy a 39 ans et crée sa propre entreprise de construction, la société Eloy-Vincent. Pour cela, il investit dans une pelle hydraulique pour réaliser ses premiers travaux (terrassements préparatoires, construction de maisons individuelles,…).

Précurseur dans l’âme, Robert Eloy se spécialise dans le traitement des eaux usées domestiques et propose des fosses septiques aux clients privés. Grâce à sa connaissance du sujet, il innove avec des technologies comme les dégraisseurs, les séparateurs à hydrocarbures ou à fécules, les filtres bactériens puis les stations d’épuration. Ensuite, il élargit rapidement l’offre de services d’ en se lançant dans les travaux de voirie.

La seconde génération familiale rejoint Robert avec l’arrivée de Jacques, Louis et Pierre Eloy. Ce renfort permettra à la société de continuer son développement et sa diversification de services. En 1984, la sa Eloy & Fils est créée et en 1990, Florence Eloy intègre la société.

Pour favoriser son expansion, la société déménage et s’installe dans le zoning de Damré à Sprimont.

Des universitaires, ingénieur en construction puis chimiste, rejoignent la société pour compléter sa maîtrise des travaux. Vingt années plus tard, l’entreprise en compte une cinquantaine parmi ses collaborateurs.

Le département Traitement des Eaux innove de façon marquante grâce à un support bactérien conçu par la cellule Recherche et Développement de l’entreprise : Oxybille (aujourd’hui Oxybee). La fabrication des Oxybee connaît depuis une forte croissance.

Moins de 10 ans après son installation à Sprimont, la société double la taille de ses locaux pour accueillir l’ensemble de ses collaborateurs. Pierre-Etienne Eloy entre dans la société en 2002. En 2004, Olivier et David Eloy entrent en apprentissage au sein de la société.

Le hall P1 d’ Prefab (l’usine de construction de cuves en béton pour le traitement des eaux) est construit en 2005. Les halls P2 et P3 suivront en 2006 tandis que les halls P4 et P5 seront achevés début 2008. En 2020, c’est pas moins de 18.000 cuves par an qui sont fabriquées dans ces halls !

Les produits sont déjà distribués dans 25 pays partout dans le monde. Water France est créée et est immédiatement reconnue comme une entreprise novatrice et performante. Grâce à un recrutement judicieux et à une volonté de maîtrise de qualité, plus de 95% des travaux confiés à sont réalisés par des équipes propres.

Une nouvelle centrale à béton est inaugurée sur le site de Sprimont. Grâce à celle-ci, garantit à ses chantiers de construction un approvisionnement sans faille en béton. La centrale est également accessible aux clients externes.

La stratégie de recrutement est affinée par le responsable des ressources humaines pour accueillir de nouveaux collaborateurs impliqués et naturellement passionnés par les métiers du groupe .

Différentes filiales continuent de voir le jour en Belgique comme à l’international. Dans notre pays, une activité de développement de projets immobiliers voit le jour tandis que l’Australie et la Nouvelle Calédonie accueillent nos activites de gestion de l’eau.

2012 marque également la construction du hall P6 chez Prefab.

Le pôle gestion de l’eau produit un système épuratoire nouveau et peu énergivore (X-Perco).

Les activités du groupe se poursuivent en Belgique avec un nouveau concept de mise en conformité clé-en-main de l’environnement des sites industriels et la création du Hall P7 chez Prefab.

Une année sous le signe des célébrations : en effet, l’entreprise fête ses 50 ans en organisant un événement grandiose sur son site de Sprimont. Elle est également nominée à la prestigieuse cérémonie de l’entreprise de l’année.

Le département « Déconstruction » est créé et le Sirius, drône qui effectue des relevés topographiques de grandes superficies, effectue ses premiers vols pour des projets comme le Trilogiport, le chantier du CHC ou l’extension nord de l’Aéroport de Liège (Bierset).

La centrale à béton de Sprimont est équipée d’un système de recyclage unique en Belgique : le filtre à presse. L’objectif est de récupérer toutes les eaux de lavages de la centrale ainsi que les éléments pierreux et les résidus de ciment afin de les réutiliser dans leur intégralité.

Nouvel agrandissement des bureaux ! L’entreprise compte plus de 400 collaborateurs et se dote d’un cadre de travail en rapport avec ses ambitions et les valeurs de l’entreprise. Des vestiaires « dernier cri » accueillent le ouvriers, une zone « conviviale » permet aux collaborateurs de se retrouver hors bureaux et les zones de travail à proprement parler sont conçues pour favoriser la performance mais également les échanges entre collègues.

Inauguration d’une nouvelle centrale à béton sur le site Bierset. Il s’agit de la première étape du développement d’un vaste projet d’économie circulaire sur le site.

En effet, entre 2020 et 2022 de nombreux développements ont lieu comme :

    • l’ouverture de la centrale aux client externes et la bénorisation de celle-ci,
    • l’agréation du site en centre de traitement autorisés CE2+ pour accueillir les déchets de déconstruction et les recycler,
    • la construction d’une zone destinée à recevoir des terres de chantiers, …